Les bénéfices et les inconvénients des UV

Pourquoi est-il important de s'informer ? Quels sont les risques ?

Nous savons tous que le rayonnement UV intense peut endommager la peau et les yeux. Néanmoins, nos corps ne peuvent tout simplement pas vivre sans lumière UV et nous en bénéficions de nombreuses manières différentes. MIEUX VOIR vous explique : quels sont les différents types de lumière UV ? Quels sont les bons et les mauvais côtés de la lumière UV ? En quoi nous est-elle bénéfique ? Comment peut-elle nous être néfaste ?

Les bénéfices de la lumière UV

L'été au soleil, c'est fun ! C’est la meilleure période de l’année pour beaucoup de gens. Ils sortent pour profiter du grand ciel bleu, passent du temps aux terrasses des cafés, dans les parcs ou à la piscine. Lorsque les gens parlent de lumière UV, ils ne pensent souvent qu'à ses qualités destructrices, mais le rayonnement UV est également bon pour nous à divers niveaux. La lumière UV impacte de nombreux processus métaboliques sur les hommes, les plantes et les animaux. Néanmoins, notre mode de vie numérique signifie que nous passons davantage de temps à l'intérieur et que nous ne voyons donc pas tant que ça la lumière du jour. Il est donc d'autant plus important de sortir régulièrement et de faire des activités à l'extérieur pour être bien dans sa peau et en pleine forme. Dans le même temps, nous devrions veiller à être suffisamment protégés du soleil : cela s'applique aussi bien à notre peau qu'à nos yeux. Pour veiller à être complètement protégé, nous vous recommandons de porter soit une paire de lunettes de soleil de qualité, soit des verres blancs avec un filtre UV intégré jusqu'à 400 nm.1 Le rayonnement UV peut en effet endommager vos yeux de diverses manières, mais il y a aussi d'excellents moyens de nous en protéger.

Les verres solaires intelligents qui s’éclaircissent ou s’assombrissent en fonction de la luminosité.


Les mauvais côtés de la lumière UV

Passer beaucoup de temps au soleil implique de s'exposer à un rayonnement intense ce qui peut endommager votre peau et vos yeux si vous ne les protégez pas du soleil et si vous ne portez pas de bonnes lunettes de soleil avec une protection UV. Les lésions oculaires chroniques dues au rayonnement UV ne peuvent pas être traitées. Mais quels sont exactement les effets négatifs de la lumière UV sur nos yeux et notre peau ?

Lésion oculaire due à la lumière UV

Quand les gens pensent à la protection solaire, leur peau est la première chose qui leur vient à l'esprit. Néanmoins, vos yeux sont également sensibles aux rayons UV, non seulement quand le soleil brille, mais également à l'ombre. Pas seulement à midi, mais toute la journée, tous les jours. Même par temps couvert, le rayonnement UV peut aller jusqu'à 70-75 % au sol en raison de la réflexion et de la dispersion de la lumière.2 L'eau par exemple, réfléchit jusqu'à 20 % du rayonnement UV, la neige fraîche près de 88 %, le sable jusqu'à 25 % et une route goudronnée jusqu'à 12 %.3

En termes de protection UV, plus vous commencez tôt, mieux c'est ; mais il n'est jamais trop tard pour commencer !

Les yeux des enfants sont particulièrement sensibles aux rayons UV. A l'âge de 20 ans, nous avons déjà été exposé à près de la moitié du rayonnement UV auquel une personne âgée de 60 ans a été exposée. En d'autres termes, à l'âge de 20 ans, nous avons absorbé quasiment autant de rayons UV qu'entre 20 et 60 ans !4

Si nous ne nous protégeons pas, nous pourrions finir par endommager nos paupières et la peau autour de nos yeux ou même développer l'une des nombreuses autres maladies comme celles affectant la cornée. Cela comprend la conjonctivite et la photokératite (aussi connue comme "coup de soleil de l'oeil"). Ces termes se rapportent aux lésions de la cornée causées par un rayonnement UV fort comme celui rencontré en montagne. En nous exposant en permanence à une lumière intense, nous courons le risque que le cristallin s'opacifie ce qui peut conduire à une cataracte précoce. Le rayonnement UV est également suspecté de créer des tumeurs sur la paupière.

Afin de protéger efficacement des rayons UV vos yeux et la peau autour de vos yeux, nous recommandons de porter des lunettes de soleil et des verres blancs normaux avec une protection UV complète allant jusqu'à 400 nm. Vous serez ainsi protégé quelle que soit la météo, même par temps couvert.


Petit conseil pour les porteurs de lentilles de contact : si les lentilles de contact avec une protection UV existent, elles ne protègent pas pour autant vos paupières sensibles, notamment sur les bords. C'est la raison pour laquelle nous vous conseillons d'investir dans une bonne paire de lunettes de soleil capable de bloquer la lumière incidente.

Les dommages de la lumière UV sur votre peau

Le rayonnement UV peut également endommager votre peau. Nous savons que l'excès de bronzage au soleil ou sous une lampe UV est à l'origine de l'augmentation du taux de cancer de la peau. L'exposition UV en est ainsi la principale cause. Un risque majeur est le fait que les gens ne pensent généralement pas aux yeux lorsqu'ils parlent de protection solaire. En fait, 5 à 10 % de tous les cas de cancer de la peau impliquent les yeux.5 Pour veiller à ce que cette zone sensible soit protégée du rayonnement UV, nous recommandons de porter des lunettes de soleil et des verres normaux avec une protection UV complète allant jusqu'à 400 nm. Cela protégera également la zone autour des yeux contre un photovieillissement prématuré essentiellement dû au rayonnement UV. Les effets communs sur le long terme d'un bronzage excessif sont des vaisseaux sanguins et des pores dilatés, des lésions du tissus conjonctif, des points noirs et une peau sèche. En plus des coups de soleil et des rougeurs, la lumière UV peut entraîner toute une série de symptômes qui sont souvent regroupés sous le terme d'« allergie au soleil ». Néanmoins, l'allergie au soleil ou à la lumière n'existe pas en médecine. Ce à quoi les gens font référence sont des symptômes bien plus qu'une allergie réelle. Les maladies que les gens appellent fréquemment allergie au soleil sont généralement dues aux rayons du soleil et notamment à la portion de lumière UV. Par exemple, une maladie largement répandue due au rayonnement UV est la lucite polymorphe également connue sous le nom de lucite estivale. Les symptômes deviennent manifestes lorsque nous exposons notre peau à une importante quantité de soleil, comme la première grande balade que nous faisons à l'arrivée du printemps. Des rougeurs, des cloques ou des nodules qui démangent beaucoup se forment sur les zones touchées. En fonction de la peau de la personne, la gravité des symptômes peut fortement varier. La prise de certains médicaments en association avec le rayonnement UV peut même déclencher une réaction qui ressemble à une allergie. Dans le jargon médical, cette maladie est connue sous le nom de dermatite phototoxique ou de dermatose photoallergique.

L'acne aestivalis accompagne souvent les dommages causés par la lumière UV. Des plaques rouges, des tâches, des cloques et des nodules se forment soudain sur la peau et causent des démangeaisons. Le terme « acné » est assez trompeur étant donné qu'il ne s'agit pas d'une acné conventionnelle, seuls les symptômes sont similaires. Cette réaction est en fait une forme unique de lucite estivale. L'acne aestivalis n'est pas uniquement due à un rayonnement UVA intense, mais essentiellement à une réaction allergique à la crème solaire. Alors que la cause exacte est inconnue, nous savons que l'effet du rayonnement UV sur une crème solaire grasse peut entraîner l'inflammation des glandes uporygiennes de la peau. Cette réaction entraînera les symptômes susmentionnés.

Conseil : dans certains, cas, vous pouvez prévenir l'acne aestivalis en utilisant une crème solaire spéciale (disponible chez un distributeur spécialisé) qui apaise la peau sensible en cas d'application régulière.

Lorsque vous lézardez au soleil sur la plage, assurez-vous de protéger vos yeux en portant des lunettes de soleil de grande qualité avec un filtre UV jusqu'à 400 nm et d'appliquer régulièrement suffisamment de crème solaire pour prévenir les dommages des rayons. Les verres photochromiques PhotoFusion de ZEISS présentent une protection UV complète allant jusqu'à 400 nm.

Test des troubles visuels en ligne ZEISS Est-ce que vous distinguez bien les contrastes et les couleurs ? Faites le test ici, rapidement et en toute simplicité !

En quoi consiste exactement la lumière UV ? D'où vient-elle ?

La plus grande source de rayonnement UV sur Terre vient du soleil. Les gens l'appellent généralement « lumière UV ». En termes physiques néanmoins, c'est incorrect car il ne s'agit pas de lumière à proprement parler, mais de rayonnement. La lumière et le rayonnement sont tous les deux constitués d'ondes électromagnétiques et font partie du spectre électromagnétique où sont rassemblées des longueurs d'onde de toutes sortes. La différence entre les deux est que nous pouvons percevoir la lumière, pas le rayonnement. Le « rayonnement » est la partie invisible du spectre de longueurs d'onde qui inclut les infrarouges, les rayons X, les micro-ondes et les rayons UV.

Light_Spectrum_short_1_CMYK

Les différents types de lumière UV

Il y a différents types de rayons UV et chacun affecte le corps d'une façon différente. On distingue les rayonnements UV-A, UV-B et UV-C.

Les différents types de rayonnement UV

Rayonnement UV-C

(100 à 280 nm) pénètre à peine notre peau et notre rétine, mais une large dose peut toutefois causer des rougeurs et une inflammation douloureuse de l'oeil. Le rayonnement UVC détruit également les cellules ce qui explique son utilisation dans des désinfectants artificiels. Néanmoins, même si le rayonnement UV-C était nocif, vous n'auriez pas besoin de prendre de précautions particulières parce que la couche d'ozone l'absorbe complètement, même dans les zones où elle est endommagée.

Rayonnement UV-A/UV-B

Le rayonnement UV-A (315 à 400 nm) et le rayonnement UV-B (280 et 315 nm) ont un effet similaire sur le corps. Ils peuvent déclencher de graves dommages à moyen et long terme :

Graves dommages :
Les rayons UV-A et UV-B font bronzer la peau en cas d'exposition modérée, mais à hautes doses, ils peuvent causer des rougeurs, des éruptions cutanées, des allergies ou des coups de soleil, par exemple sur les paupières. Le rayonnement UV-B peut causer une photokératite aiguë ( kératite ponctuée superficielle), un type d'inflammation de la cornée.

Dommage à moyen terme :
Le rayonnement UV peut entraîner des conjonctivites.

Dommages à long terme :
Le rayonnement UV peut accélérer le vieillissement de la peau (ou photovieillissement) et diminuer notre vision. Il augmente le risque de dégénérescence maculaire liée à l'âge (DMLA) précoce. Le rayonnement UV est également suspecté de causer le cancer de la paupière, de déclencher de dangereuses modifications de la cornée et même de conduire à une cataracte. 48 % de tous les cas de cécité dans le monde sont dus à la cataracte et dans près de 20 % des cas, le rayonnement UV est responsable de la maladie ou de son aggravation. Il y a également des signes indiquant que les rayonnements UVA et UVB pourraient partiellement être responsables des mélanomes. La croissance des tissus sur la conjonctive et sur le bord de la cornée (p. ex. pterygium conjunctivae) et pinguecula sont des symptômes typiques d'une exposition excessive aux UV.

Mon Profil Visuel Déterminez vos habitudes visuelles personnelles maintenant et trouvez votre solution de verre individualisée.
Trouver un opticien ZEISS près de chez vous

Articles afférents

La création des lunettes de soleil Quelles sont les étapes de la création des lunettes de soleil ? Découvrez quels sont les matériaux utilisés en lunetterie solaire et comment les designers donnent vie à leurs idées.

Style de vie + mode 22 nov. 2018

Balises : Lunettes solaires

L’histoire des lunettes de soleil de mode À chaque décennie correspond un style bien particulier. Les lunettes de soleil et la mode : leur histoire commune

Style de vie + mode 22 nov. 2018

Balises : Lunettes solaires

Quelles lunettes de soleil pour votre activité préférée ? Il y a une paire de lunettes de soleil parfaite pour chaque occasion

Santé + prévention 27 juil. 2018

Balises : Lunettes solaires

Protection anti-UV et anti-éblouissement Quelle est la différence ?

Santé + prévention 6 juil. 2018

Balises : Lunettes solaires

Produits afférents