Entrer en production Constamment confronté à de nouveaux défis

Toute personne qui fabrique des pièces hybrides complexes en métal et en plastique doit maîtriser plus que juste le travail de ces deux matériaux. Il est également vital de rapidement mettre en service le système de production de plusieurs millions d'euros. Le fabricant allemand de pièces perforées et hybrides KRAMSKI utilise pour cela des machines à mesurer multicapteurs ZEISS.

Comment Kramski réussit avec les Solutions ZEISS :
ZEISS CALYPSO
Réussite :
  • Mesures optiques et tactiles sur une seule machine
  • Gain de temps grâce à la programmation hors ligne
  • Rapidement du prototypage au programme de mesure en série

Les machines à mesurer multicapteurs accélèrent l'inspection du premier échantillon chez KRAMSKI

Le défi : Passer rapidement du prototype à la production à haut volume

Il n'est pas rare de devoir mesurer plus que les 100 premiers échantillons chez KRAMSKI avant que les outils ne soient parfaitement ajustés pour démarrer la production à haut volume. Pour chaque pièce, l'objectif est de contrôler la qualité de plus de 500 caractéristiques. Dès que les premiers échantillons sont disponibles, le compte à rebours commence pour les techniciens de mesure. Mathias Schlegel, chef du service des technologies de mesure, explique : « Nous devons alors délivrer très rapidement des résultats fiables ». Après tout, le temps, c'est de l'argent ! Plus les résultats sont disponibles tôt, plus les outilleurs savent ce qu'ils doivent modifier ou non, et plus les systèmes de production à plusieurs millions de dollars peuvent démarrer tôt.

Jusqu'à 500 caractéristiques doivent être vérifiées sur chaque pièce lors du contrôle initial de l'échantillon
Jusqu'à 500 caractéristiques doivent être vérifiées sur chaque pièce lors du contrôle initial de l'échantillon
Schlegel et son équipe mesurent sans contact de nombreuses caractéristiques à l'aide de capteurs optiques. D'autres ne peuvent être mesurés que par contact
Schlegel et son équipe mesurent sans contact de nombreuses caractéristiques à l'aide de capteurs optiques. D'autres ne peuvent être mesurés que par contact

La solution : La machine de mesure multicapteurs ZEISS O-INSPECT 442

Pour effectuer ces mesures dans un laps de temps très réduit, Mathias Schlegel et son équipe comptent sur deux machines à mesurer multicapteurs O-INSPECT 442 de ZEISS. Elles permettent d’effectuer très rapidement des mesures optiques et tactiles, sur une seule machine. « Nous économisons énormément de temps aujourd'hui, car nous pouvons créer les programmes de mesure hors ligne,« »ce qui était impossible avec nos anciennes machines à mesurer », explique le chef d'équipe.

"Ce n'est pas sans raison que le fondateur de notre entreprise déclare fièrement 'Vous pouvez négocier avec nous sur tout, sauf sur la qualité'."

Matthias Schlegel, Responsable de l'équipe de techniciens de mesure

Avantage : un gain de temps précieux

La programmation hors ligne a de multiples avantages. Premièrement, la machine à mesurer reste disponible pendant la programmation et peut être utilisée pour d'autres tâches. Grâce au logiciel de mesure ZEISS CALYPSO, il est également possible de programmer directement dans le programme CAO. Les programmes de mesure peuvent donc être générés avant même que la pièce ne soit disponible. Un autre avantage de la machine à mesurer : sur la base d'un programme de prototype comportant plusieurs centaines de caractéristiques, les techniciens de mesure peuvent ensuite générer assez facilement un programme de mesure en série comportant 100 ou 150 caractéristiques pour un échantillonnage aléatoire. Il leur suffit de sélectionner les caractéristiques requises, puis la machine calcule automatiquement les trajectoires, ce qui permet à KRAMSKI de réaliser des économies de temps supplémentaires. Comme le dit Mathias Schlegel : « Aucune des autres machines qui nous ont été présentées ne pouvait faire cela ».

Le travail dans un laboratoire de mesure doit être rapide et précis. Le chef d'équipe Mathias Schlegel (à gauche) et son collègue Waldemar Fust sont assistés par plusieurs machines de mesure ZEISS
Le travail dans un laboratoire de mesure doit être rapide et précis. Le chef d'équipe Mathias Schlegel (à gauche) et son collègue Waldemar Fust sont assistés par plusieurs machines de mesure ZEISS
À propos de KRAMSKI

La compétence essentielle du groupe KRAMSKI est le développement et la fabrication de pièces perforées et hybrides à la pointe de la technologie. La société familiale produit chaque année 2,5 milliards de pièces à son siège social de Pforzheim en Allemagne, et dans ses filiales au Sri Lanka, aux États-Unis et en Inde. La majorité de ces pièces, tout comme un grand nombre des outils, sont développées en interne par les 700 employés de la société. Les clients de la société proviennent de divers secteurs industriels, notamment les secteurs automobile, électronique et des télécommunications, ainsi que les technologies médicale, solaire et alimentaire.