ZEISS pour les professionnels de la vue
retour
ZEISS pour les professionnels de la vue
La technologie ZEISS i.Scription
ZEISS POUR LES PROFESSIONNELS DE LA VUE

La technologie ZEISS i.Scription

Offrir à vos clients une meilleure vision de jour et de nuit.

La technologie i.Scription vous permet de créer une empreinte visuelle unique grâce au ZEISS i.Profiler plus, pour offrir à chaque client une solution de verre unique permettant une meilleure vision de jour et de nuit.

  • Meilleure perception des contrastes
  • Meilleure perception des couleurs
  • Meilleure vision de nuit et en condition de luminosité réduite

Verres ZEISS avec technologie i.Scription

Donnez à vos clients une correction visuelle idéale avec des verres ZEISS dotés de la technologie i.Scription. Elle réduit les éblouissements, améliore la perception des couleurs et accentue les contrastes. Ces verres de grande qualité vous donnent l’opportunité de vous différencier de vos concurrents.

Le saviez-vous ?

  • 90 %

    des clients veulent retrouver leur vision initiale et sont préoccupés par la santé visuelle ?1

  • 95 %

    des porteurs de lunettes préfèrent les verres unifocaux ZEISS   ayant la technologie i.Scription® aux verres unifocaux ZEISS  sans i.Scription.2

La façon dont nous comprenons la réfraction est-elle toujours pertinente ?

Pourquoi notre approche de la réfraction est-elle importante.

La réfraction traditionnelle continue de servir de base pour la prescription de lunettes. C’est le résultat d’un processus en deux parties :

  • Réfraction objective : Les erreurs de réfraction sont estimées de manière objective à l’aide d’un rétinoscope, et d’un autoréfractomètre  

  • Réfraction subjective : Une prescription est affinée de manière subjective par le professionnel de santé, permettant au client de comparer sa vision à travers d’une tête de réfracteur ou d’une lunette d’essai. 

La réfraction subjective utilise différentes puissances de verre de lunettes pour corriger les erreurs de réfraction (comme la myopie, l’hypermétropie ou l’astigmatisme), désormais qualifiées d’ aberrations optiques de bas degré (LOA). 

Néanmoins, avec les variations de taille de la pupille causées par les changements de luminosité, d’autres types d’aberrations se produisent, affectant la qualité de la vision. Elles affectent la qualité finale de la vision ressentie par le porteur de lunettes. C’est ce que l’on appelle des aberrations de haut degré (HOA), p. ex. l’aberration de type coma, trefoil et sphérique). 

Comment la technologie i.Scription fonctionne-t-elle ?

La technologie i.Scription®  s’appuie sur le système ZEISS permettant de mesurer l’œil appelé i.Profiler® plus, spécialement conçu pour fournir des mesures uniques et pour déterminer l’« empreinte exacte » de l’œil du client. 

Une prescription ZEISS i.Scription prend en compte les aberrations de haut et de bas degré sur la qualité de l’image rétinienne en mesurant jusqu’à 1500 points sur chaque œil. Ceci est fait pour apporter de meilleures corrections offrant ainsi des performances visuelles exceptionnelles  sur différents niveaux de luminosité et même lorsque les conditions de luminosité sont difficiles, telle que la conduite de nuit. 

La technologie i.Scription® analyse le cercle de moindre diffusion pour donner la prescription la plus précise possible.

Comment la technologie i.Scription fonctionne-t-elle ?
Comment la technologie i.Scription fonctionne-t-elle ?

Voyons ensemble.

Les aberrations de front d’onde représentent une technique facile de classification des erreurs optiques complexes induites dans un système optique. Sur la totalité de l’ouverture du système optique, comme la pupille de l’œil, le défaut de front d’onde représente l’écart réel entre le front d’onde mesuré et le front d’onde idéal de référence. 

La forme globale de l’aberration de front d’onde peut être quantifiée mathématiquement et modélisée à l’aide d’un polynôme. Les polynômes de Zernike servent à caractériser les aberrations optiques de l’œil. 

Que sont les aberrations de bas degré (LOA) ?

Que sont les aberrations de bas degré (LOA) ?

Les aberrations de bas degré sont associées à la puissance sphérique et cylindrique de l’œil et du verre correcteur; elle comprend le defocus et l’axe ainsi que la puissance de l’astigmatisme. Elles ont le plus d’impact sur la qualité de la vision et sont traditionnellement corrigées par la prescription de verres de lunettes ou de lentilles de contact.

Que sont les aberrations de haut degré (HOA) ?

Que sont les aberrations de haut degré (HOA) ?

Les aberrations de haut degré  caractérisent les déviations les plus subtiles d’un front d’onde par rapport à la forme idéale. Ils ont tendance à avoir moins d’impact que les LOA sur la qualité de la vision. Les HOA ont tendance à avoir un impact plus important sur la performance visuelle à des niveaux de luminosité inférieurs quand la pupille est plus grande que la moyenne, comme par exemple en conduite de nuit. 

La technologie i.Scription® combine des aberrations de bas degré (LOA) et des aberrations de haut degré (HOA) pour fournir la prescription la plus précise pour une meilleure vision de jour et de nuit en analysant la qualité de l’image sur la rétine.

Pourquoi la technologie i.Scription® est-elle particulièrement intéressante en cas de faible luminosité ?

Le test de réfraction traditionnel est réalisé dans des conditions de bon éclairage ce qui donne une valeur de prescription adaptée à une utilisation de jour. Or, vu que la pupille se dilate en présence d’une faible luminosité, les aberrations périphériques de l’œil peuvent entraîner des variations réfractives faussant la prescription classique. 

Pourquoi la technologie i.Scription est-elle bénéfique dans des environnements peu éclairés ?

Vision optimale de jour et de nuit

La technologie i.Scription®  est capable d’associer les informations relatives aux aberrations périphériques, fournies par  i.Profiler® plus à la réfraction manifeste. Il en résulte une prescription optimisée et  personnalisée fournissant une vision parfaite de jour et de nuit pour le client.

Les professionnels de la vue et les porteurs de lunettes en tireront des avantages

Avantages pour les professionnels de la vue :

  • Fournit une solution visuelle unique et sur mesure pour chaque client.
  • Fournit la meilleure prescription pour le client, améliorant sa vision et son expérience visuelle globale.
  • Permet d’ajuster la réfraction au 1/100e de dioptrie.
  • Réduit le temps de consultation grâce à une réfraction optimale.
  • Permet de se différencier des  concurrents.
Les professionnels de la vue et les porteurs de lunettes en tireront des avantages

Avantages pour les porteurs

Il n’y a pas deux personnes qui voient le monde  de la même façon. Permet de fournir à chacun de vos patients une solution visuelle unique et personnalisée qui convient parfaitement à ses besoins. 

Les porteurs de lunettes bénéficieront de la meilleure technologie ZEISS des manières suivantes : 

  • Une meilleure vision, de jour comme de nuit 

  • Une meilleure résolution, un contraste plus élevé et des couleurs  plus vives 

  • Diminution des  éblouissements 

Nos porteurs de lunettes sont convaincus par les performances des verres avec la technologie i.Scription®.

  • Les porteurs ont jugé meilleurs les verres ZEISS avec i.Scription pour la vision de loin, pour la vision nocturne et pour la perception des couleurs.3

  • En moyenne, les verres ZEISS avec la technologie i.Scription ont réalisé de meilleures performances que les verres de lunettes traditionnels pour les mesures de l’acuité visuelle mésopique et pour la sensibilité aux contrastes.3

  • Les porteurs avec des corrections basses à modérées ont préféré des verres ZEISS avec la technologie i.Scription notamment pour la vision de loin, la vision active, la netteté et la vision en général.4

  • Les porteurs ont préféré les verres ZEISS avec la technologie i.Scription majoritairement pour la vision nocturne, la vivacité des couleurs et la diminution des éblouissements .4

  • Les verres ZEISS avec la technologie i.Scription ont réalisé de meilleures performances que les verres de lunettes traditionnels en ce qui concerne les mesures d’acuité visuelle mésopique à bas contraste, pour à peu près une demi-ligne d’acuité.4

  • 1

    1| IMW-KÖLN étude 2015, porteurs de lunettes (n = 11 845).

  • 2

    Kevin Reeder, OD, Earl Sandler, OD, Joel Cook, OD, and Lynette Potgieter, B. Optom (RSA) – The Carmel Mountain Study (comté d’Orange, Californie), test à l’aveugle double sur la préférence entre les verres i.Scription de ZEISS et les verres de test comparables de forme libre de ZEISS (n=37), 2016.

  • 3

    InSight Eyecare, Missouri. Étude clinique double masque (n=40).

  • 4

    Centre de recherche clinique de l’école d’optométrie à l’université de Californie. Berkeley. Étude clinique (n=30).