10 conseils pour des yeux en bonne santé

Comment prévenir les yeux secs et la fatigue visuelle.

Nos yeux n'ont jamais été aussi sollicités qu'aujourd'hui. Nous passons des heures sur notre ordinateur, notre smartphone et divers autres écrans, surmenant nos yeux qui ont alors tendance à devenir secs, douloureux, et à brûler. Ces activités peuvent même entraîner des maux de tête et des douleurs dans la nuque ou le dos. Dans notre mode de vie actuel, nous regardons très peu au loin, clignons moins souvent des yeux, et les repas se réduisent à un moment que nous devons intégrer dans la journée lorsque nous en trouvons le temps. Saviez-vous qu'il semble y avoir un lien entre la myopie (mauvaise vue de loin) et un travail intensif de près ? Des scientifiques et chercheurs du monde entier se sont penchés sur la question. Pour apprendre comment préserver la santé de vos yeux, lisez la suite de notre article. Vous y trouverez 10 conseils pour des yeux en bonne santé et une vision détendue à tout âge.

Conseil 1 : clignez des yeux.

Nous savons aujourd'hui que les yeux secs sont parfois dus à un clignement insuffisant des yeux. Nous passons des heures à fixer sans cesse des écrans, ce qui implique d'être constamment concentré. Ce faisant, nous ne clignons pas suffisamment des yeux pour humidifier la cornée en permanence et protéger nos yeux de la sécheresse. En fait, cligner des yeux est un automatisme, tout comme l'est la respiration. Nous ouvrons et fermons rapidement les yeux 10 à 15 fois par minute : c'est un réflexe. Quand nous travaillons sur un écran, nous sommes si concentrés que nous en oublions de cligner des yeux aussi souvent que nécessaire. Nous réprimons inconsciemment les clignements et nos yeux commencent à se dessécher au bout de quelques minutes. Le film lacrymal qui recouvre les yeux est extrêmement fin. Il devient alors inégal, puis finit par se déchirer. Notre vision devient floue. Notre organisme tente de compenser la mauvaise vision en fixant les objets. Cela entraîne non seulement un sentiment d'inconfort au niveau des yeux, mais aussi une fatigue et, le cas échéant, des maux de tête. Que faire ? Au travail, veillez à cligner régulièrement des yeux en fermant brièvement et fermement les paupières puis en les rouvrant. Cela activera les glandes de Meibomius au bord de vos paupières. Les glandes de Meibomius sécrètent un corps gras, qui se mélange au liquide produit par les glandes lacrymales pour que celui-ci ne s'évapore pas trop rapidement. De la sorte, nos yeux restent humides.

Conseil 2 : prévoyez des pauses pour cligner des yeux.

La règle des trois 20 est une excellente méthode pour vous assurer de regarder au loin à intervalles réguliers. Cette règle dit qu'il faut fixer un point situé à environ 20 mètres pendant 20 secondes toutes les 20 minutes. Elle est très facile à appliquer au travail – et vous permettra de prévenir la fatigue visuelle numérique ! Vous n'aurez qu'à prétendre que vous êtes en train de réfléchir...

Conseil 2 : prévoyez des pauses pour cligner des yeux.

Conseil 3 : vos yeux ont besoin d'air frais.

Tout comme le reste de notre corps, nos yeux ont également besoin d'air frais. Une promenade peut aider vos yeux fatigués à se détendre. En hiver, la plupart des bureaux sont chauffés, ce qui assèche l'air. Si vous restez sur votre écran pendant de longues périodes, veillez à aérer la pièce. Placer des bols d'eau ici et là ou des chiffons humides sur les radiateurs peut également vous aider à augmenter le taux d'humidité à l'intérieur.

Vos yeux ont besoin d'air frais.

Conseil 4 : les yeux adorent les légumes.

Autrefois, on disait que les carottes étaient bonnes pour les yeux. Les gens croyaient que le pigment maculaire, c'est-à-dire le pigment présent en grandes quantités dans la macula – le point de la rétine où la vue est la plus nette – se composait de bêta-carotène. Aujourd'hui, nos connaissances ont progressé. Nous savons à présent que ce pigment se compose en fait de lutéine et de zéaxanthine. L'assimilation de ces deux substances peut aider à prévenir la dégénérescence maculaire liée à l'âge. Certains aliments sont particulièrement riches en lutéine, notamment le chou vert, les épinards, le brocoli, la roquette et le chou blanc – c'est-à-dire des légumes verts. Nous savons également que la lutéine et la zéaxanthine dérivent du bêta-carotène. Cela signifie que manger des carottes est également bon pour les yeux. D'une manière générale, une alimentation saine et équilibrée est bénéfique pour notre organisme et notre vue.

Conseil 4 : les yeux adorent les légumes.

Conseil 5 : buvez beaucoup d'eau et dormez suffisamment.

Si vous souffrez de sécheresse oculaire, boire beaucoup est une excellente idée. Deux à trois litres d'eau ou de thé non sucré chaque jour garantissent la bonne humidification de vos yeux. Dormir suffisamment les aide à récupérer. Sept à huit heures de sommeil par nuit suffisent – et constituent une pause bienvenue pour les personnes souffrant de fatigue oculaire. Important : évitez la lumière bleue émise par les écrans juste avant d'aller dormir. La lumière bleue dit à votre organisme et à vos yeux de rester éveillés. Optez plutôt pour la lumière romantique des bougies... La lumière aide à réguler l'horloge interne et son effet sur le cycle veille-sommeil a été démontré. La mélatonine, qui est également appelée l'hormone du sommeil, joue un rôle central dans ce processus. Lorsqu'ils sont exposés à la lumière bleue, des récepteurs spéciaux dans l'œil envoient un signal au cerveau afin de réduire la production de mélatonine, pour que vous restiez éveillé et attentif. Des niveaux de lumière bleue réduits dans la soirée entraînent une production accrue de mélatonine, qui provoque un sentiment de fatigue et vous aide à trouver le sommeil.

Conseil 6 : évitez les conservateurs.

Essayez autant que possible d'utiliser des produits cosmétiques et collyres sans conservateurs. Votre opticien, votre ophtalmologiste ou votre pharmacien peut vous aider à choisir les produits adaptés à vos besoins. Les collyres doivent être stériles pour éviter les infections oculaires. C'est pourquoi il ne faut jamais utiliser un collyre multidose déjà ouvert après sa date de péremption. Les collyres unidoses sont souvent préférables. D'une manière générale, la stérilité d'un produit n'est garantie que jusqu'à sa date de péremption. C'est pourquoi vous devriez jeter vos collyres lorsqu'ils sont périmés.

Conseil 7 : massez-vous les yeux.

Un massage doux et ciblé des paupières est un excellent moyen pour maintenir en forme les glandes de Meibomius. Il stimulera leur fonctionnement et par conséquent la formation d'un film lacrymal suffisant pour que vos yeux restent humides.

Chaque œil possède environ 70 glandes de Meibomius, qui sont réparties sur les paupières supérieures et inférieures.
Chaque œil possède environ 70 glandes de Meibomius, qui sont réparties sur les paupières supérieures et inférieures.

Pour activer vos glandes de Meibomius, procédez comme suit :

  1. Réchauffez vos yeux pour que le fluide épais sécrété par les glandes de Meibomius se liquéfie. À cet effet, vous pouvez utiliser un gant de toilette imbibé d'eau chaude ou un masque gel chauffé à feu moyen dans une casserole sur la cuisinière ou au four (60 degrés maximum). Placez-le ensuite sur vos yeux pour 7 à 10 minutes et détendez-vous. Avant de déposer le masque sur vos paupières, vérifiez qu'il n'est pas trop chaud en l'appliquant sur votre poignet.
  2. Après avoir chauffé vos paupières, massez-les délicatement pour faire sortir la sécrétion des glandes de Meibomius. Fermez les yeux, puis caressez du doigt la paupière supérieure de haut en bas et la paupière inférieure de bas en haut, jusqu'au point où vos paupières se rejoignent. Répétez cette opération plusieurs fois. Pour finir, massez vos paupières de l'extérieur vers l'intérieur, en direction du nez.
  3. Après le massage, nettoyez délicatement vos paupières fermées de l'extérieur vers l'intérieur à l'aide d'un disque de coton trempé dans une solution nettoyante oculaire (la paupière supérieure de haut en bas et la paupière inférieure de bas en haut, jusqu'au point où vos paupières se rejoignent).
Massez-vous les yeux.
Massez-vous les yeux.
Massez-vous les yeux.

Conseil 8 : évitez les courants d'air !

L'air frais est bon pour les yeux – mais quoi que vous fassiez, veillez à éviter les courants d'air générés par les climatiseurs ou les ventilateurs dans les salles où l'air est conditionné et dans les voitures C'est un excellent moyen d'éviter les yeux secs et les infections oculaires. Il est préférable d'ouvrir la fenêtre de temps en temps ou d'obscurcir les pièces en été pour ne pas être ébloui par la lumière du soleil.

Conseil 9 : la protection solaire joue un rôle essentiel !

Comme notre peau, nos yeux doivent être protégés des rayons UV. La lumière UV met nos yeux à rude épreuve – par temps ensoleillé comme par temps couvert. Le rayonnement UV est présent partout. C'est pourquoi beaucoup de crèmes hydratantes – et pas seulement les crèmes solaires – contiennent une protection UV. En revanche, protéger nos yeux des rayons UV nocifs ne va pas de soi. Pourtant, comme la peau, les yeux peuvent être sujets aux coups de soleil – l'exposition aux rayons UV peut même endommager durablement la rétine. Dans le pire des cas, elle peut entraîner une cataracte voire, des années plus tard, une dégénérescence maculaire liée à l'âge. Une exposition intense à la lumière UV peut également causer un cancer des paupières et des yeux. C'est pourquoi vous devriez veiller à porter des lunettes de vue ou de soleil offrant une protection UV totalen.

Conseil 10 : portez toujours des lunettes adaptées.

Pour profiter pleinement de la vie, une vision claire et nette est indispensable. Veillez à faire contrôler votre vue régulièrement chez votre opticien ou votre ophtalmologiste et choisissez des lunettes adaptées à vos besoins spécifiques. Il existe des verres répondant aux exigences de chacun, qu'il s'agisse de verres pour la conduite, pour une posture de travail optimale ou pour pratiquer votre sport préféré.

Conseil 10 : portez toujours des lunettes adaptées.
Test des troubles visuels en ligne ZEISS Est-ce que vous distinguez bien les contrastes et les couleurs ? Faites le test ici, rapidement et en toute simplicité !
Mon Profil Visuel Déterminez vos habitudes visuelles personnelles maintenant et trouvez votre solution de verre individualisée.
Trouver un opticien ZEISS près de chez vous

Articles afférents

Glaucome : tout ce qu'il faut savoir sur la deuxième cause de cécité Le glaucome est une grave maladie des yeux qui affecte la tension oculaire.

Santé + prévention 14 mars 2019

Balises :

Pourquoi les lunettes enfants devraient offrir la meilleure protection UV possible Ce que tous les parents devraient savoir pour protéger les yeux de leurs enfants des rayons ultraviolets (UV) nocifs.
Quelles lunettes de soleil pour votre activité préférée ? Il y a une paire de lunettes de soleil parfaite pour chaque occasion

Santé + prévention 27 juil. 2018

Balises : Lunettes solaires

Protection anti-UV et anti-éblouissement Quelle est la différence ?

Santé + prévention 6 juil. 2018

Balises : Lunettes solaires

Produits associés