FRAP / FLIP

Que veut dire FRAP ?

FRAP (Fluorescence Recovery after Photobleaching – Redistribution de fluorescence après photoblanchiment) désigne le rétablissement de la fluorescence dans une région définie d'un échantillon après un processus de blanchiment. L'effet FRAP résulte du mouvement des fluorophores non blanchis depuis la zone périphérique dans la région blanchie. FRAP est utilisée pour mesurer la dynamique de la mobilité moléculaire 2D ou 3D, par exemple dans la diffusion, le transport ou tout autre sorte de mouvement des molécules marquées par fluorescence dans les membranes ou de cellules vivantes.

Que veut dire FLIP ?

FLIP (Fluorescence Loss in Photobleaching – Perte de fluorescence en photoblanchiment) est la diminution ou la disparition de la fluorescence dans une région définie adjacente à une région blanchie de manière répétitive. Tout comme la FRAP, la FLIP est utilisée pour mesurer la dynamique de la mobilité moléculaire dans les membranes ou les cellules vivantes.

Comment mener une expérience de FRAP

  • Définition de la région de la cellule à blanchir
  • Bref éclairage de la région avec une intensité laser très élevée
  • Enregistrement de la progression du rétablissement de la fluorescence dans la zone blanchie avec une haute résolution dans le temps
  • Les variations de l'intensité dans la région blanchie représentent la somme de tous les mouvements des molécules fluorescentes, qu'ils soient passifs (par exemple la diffusion) ou actifs (par exemple le transport).
  • Le temps de régénération (période de demi-rétablissement) est une mesure de la vitesse de déplacement de la protéine.

Comment effectuer une FLIP

  • Définition d'une région de la cellule à blanchir
  • Bref éclairage répété de la région avec une intensité laser très élevée
  • Enregistrement de la progression de la décroissance de la fluorescence dans la zone adjacente non blanchie avec une haute résolution dans le temps, dans l'idéal simultanément avec le blanchiment
  • Les variations de l'intensité dans la région non blanchie représentent la somme de tous les mouvements des molécules fluorescentes, qu'ils soient passifs (par exemple la diffusion) ou actifs (par exemple le transport).
  • La (demi-période de la) décroissance de la fluorescence est une mesure de la vitesse de déplacement de la protéine.
Nous utilisons des cookies sur ce site Internet. Les cookies sont de petits fichiers textes enregistrés sur votre ordinateur par des sites Internet. Les cookies sont largement répandus et permettent d'optimiser la présentation des pages Web et de les améliorer. En continuant à naviguer sur ce site, vous déclarez accepter les cookies. plus