Chromatographie en phase liquide à hautes performances

La HPLC est une technique utilisée pour séparer les différents composants dans un mélange, pour identifier et quantifier chaque composant. Elle sépare les uns des autres les composants des échantillons biologiques complexes ou de produits chimiques synthétiques semblables. Les instruments de HPLC comprennent généralement un échantillonneur, des pompes et un détecteur.

Théorie de mesure

Les méthodes courantes sont la combinaison de l'eau avec différents solvants organiques – les plus communs sont l'acétonitrile et le méthanol. Certaines techniques de HPLC fonctionnent également sans eau.

Les pompes transfèrent les solvants organiques sous pression à travers une colonne remplie d'un matériau adsorbant solide (matériau granulaire constitué de particules solides, par exemple la silice ou des polymères, taille de 2 à 50 micromètres). Chaque composant dans l'échantillon interagit légèrement différemment avec le matériau adsorbant, qui se traduit par des débits différents. Ces débits différents séparent chaque composant des autres lorsqu'il s'écoule hors de la colonne. La composition et la température jouent un rôle majeur dans le procédé de séparation. Le détecteur analyse la quantité du composant échantillon sortant de la colonne. Les détecteurs courants sont des UV-Vis, des barrettes de photodiodes (PDA) ou sont basées sur la spectrométrie de masse. Un microprocesseur numérique et un logiciel d'utilisateur commandent l'instrument de HPLC et fournissent des données en vue d'une analyse ultérieure.

Les pressions de service très élevées (50-350 bar) distinguent la HPLC de la chromatographie en phase liquide traditionnelle à basse pression. Les quantités d'échantillon séparées en HPLC analytique sont très faibles : les dimensions typiques d'une colonne sont de 2,1-4,6 mm de diamètre et de 30-250 mm de longueur. Les colonnes sont également réalisées avec des particules de sorbant plus petites (taille moyenne des particules 2-50 microns). Cela confère à cette technique moderne un pouvoir de résolution supérieur lors de la séparation de mélanges.

Exemples d'utilisation
  • Détection des niveaux de vitamine D dans le sérum sanguin ou de médicaments d'amélioration des performances dans l'urine
  • Mesure des composants pendant le procédé de production des produits pharmaceutiques et biologiques
  • Analyse des substances traitées dans l'agriculture et la fabrication de denrées alimentaires