Mise au point manuelle avec systèmes d'appareil photo AF

Une qualité d'image exceptionnelle dans le monde actuel de la photographie est encouragée par toute une série de facteurs différents tels que le nombre élevé de pixels dans les appareils photo SLR numériques, les grands capteurs au plein format 35mm ou le format moyen traditionnel, les techniques de traitement intelligent de l'image et les algorithmes de réduction du bruit. Les résultats dépendent également de la manière dont l'appareil photo interagit avec l'objectif, ce qui explique pourquoi une optique de haute qualité joue un rôle essentiel pour satisfaire les exigences de plus en plus sophistiquées des photographes en matière de qualité d'image.

Le maillon le plus faible

Réaliser des prises de vue de haute qualité avec des appareils photo haute résolution nécessite  le maintien de tous les paramètres qui ont un impact direct ou indirect sur la qualité de l'image dans des limites strictes. L'idée selon laquelle « une chaîne n'est pas plus solide que son maillon le plus faible » revêt une importance particulière pour la photographie et la reproduction d'images.

Précision de mise au point

L'un des liens clés dans la chaîne de rendu d'image réussi est la précision avec laquelle l'objectif fait la mise au point sur le sujet principal. D'une manière générale, un objectif photographique ne fournit qu'un rendu optimal à une qualité d'image maximale d'un plan bidimensionnel. Ce plan fonctionne exactement en parallèle avec le film ou le capteur de l'appareil photo. En fonction du grossissement et de l'ouverture sélectionnée, une certaine plage, à la fois à l'avant et à l'arrière du point de mise au point optimale est également considérée pour être « suffisamment nette ». Dans ce contexte, le grossissement fait référence au rapport entre l'image produite par l'objectif et l'objet photographié. Ainsi, la distance focale de l'objectif, la distance de prise de vue et la taille du film ou du capteur sont responsables de la dite profondeur de champ. La zone de mise au point désignée comme profondeur de champ est l'étendue de la plage dans l'espace de l'objet d'un système optique d'imagerie. Cette région est rendue très nette sur le plan focal. Vous pouvez lire l'effet qu'une légère perte de mise au point peut avoir sur la qualité de l'image dans l'article « Measuring lenses objectively » qui apparaît dans Camera Lens News Nr. 30 et qui commence à la page 24. Cet article montre l'importance d'une mise au point précise lorsqu'un photographe a l'intention de produire de grands agrandissements ou exige une qualité optimale pour toute autre raison, et pas seulement en cas d'utilisation de larges ouvertures.

Sur quel objet dois-je faire la mise au point?

La question de savoir sur quel objet principal il faut faire la mise au point se résume au goût de chaque photographe pris individuellement. Néanmoins, il n'y a probablement peu de différences d'opinion significatives quand il s'agit de choisir la mise au point optimale pour les reproductions d'une peinture ou de photographies d'une chaîne de montagnes qui s'étend à l'infini. De même, la photographie de portrait traditionnelle continue à réserver la netteté maximum pour les yeux du modèle. Ajuster avec une mise au point nette et le flou est l'un des aspects créatifs les plus fondamentaux de la photographie. Le fait que notre environnement soit tridimensionnel signifie que les gens peuvent avoir des points de vue différents sur ce qui doit être représenté avec clarté et sur ce qui devrait apparaître sous une forme brouillée ou floue, par exemple lors de la recherche de la mise au point correcte dans un groupe de personnes assises autour d'une table ronde dans des conditions d'éclairage difficiles. La vérification de la profondeur de champ à l'aide du bouton d'aperçu de l'appareil photo est une technique qui peut être utile. De bons résultats peuvent également être obtenus grâce à l'utilisation d'un logiciel de reconnaissance faciale dans les appareils photo modernes qui fait la mise au point de l'objectif sur la personne la plus proche, en particulier lors de l'utilisation d'appareils compacts avec de petits capteurs et des courtes focales. Cependant, cela est clairement insuffisant pour les besoins d'une photographie soigneusement composée utilisant des appareils photo SLR ou des appareils télémétriques pour lesquels les grandes ouvertures et des distances focales plus longues sont la norme. Dans ces situations, le photographe doit toujours choisir le cadre de mise au point automatique souhaité ou sélectionner un sujet à l'aide de la fonction de mise au point manuelle. Ici, le but du photographe est de créer une image forte et unique. Une quelconque petite déviation dans le plan focal pourrait potentiellement diminuer la réalisation technique de l'image ou même modifier complètement l'impact de la photo, que ce soit délibérément ou non.

Avantages des systèmes AF

Les systèmes de mise au point automatique (autofocus) ont connu des évolutions majeures depuis leur introduction dans les appareils photo dans les années 1980. Les fabricants ont constamment amélioré la performance et l'efficacité de leurs systèmes dans l'utilisation quotidienne et la combinaison d'un nombre croissant de points AF dans les boîtiers d'appareils photo et les moteurs à ultrasons dans les objectifs ont grandement facilité la mise au point rapide et douce pour les systèmes de détection de phase AF qu'on trouve généralement dans les appareils photo SLR. Pour certaines applications, c'est précisément cette vitesse qui souligne le principal avantage par rapport aux autres méthodes AF, telles que la mise au point basée sur le contraste que l'on trouve habituellement dans les appareils photo numériques compacts ou les bons systèmes de mise au point manuelle AF qui peuvent généralement atteindre un nombre très élevé de « réussites » en termes d'images nettes qu'ils produisent avec de longs téléobjectifs dans des situations telles que la prise de vues de guépards dans la nature, la photographie de célébrités à partir d'un groupe de paparazzi ou de footballeurs sur le terrain de jeu.

Reste-t-il ainsi une grande marge pour la mise au point manuelle?

Pour tout sujet qui ne se déplace pas soit activement loin de la position du photographe soit qui est destiné à se déplacer dans la « zone de netteté » après une pré-mise au point minutieuse, de meilleurs résultats peuvent être obtenus avec une mise au point manuelle précise. Des prises de vue de paysage, des images de bâtiments ou des détails architecturaux soigneusement cadrés et des présentations sur table disposées méticuleusement dans un studio de photographe ne nécessiteront probablement pas l'utilisation d'une mise au point automatique.Également, à la fois les portraits spontanés et les prises de vue de reportage peuvent atteindre la même précision de mise au point par des moyens manuels que par l'utilisation d'un système AF. La mise au point pour la photographie macro de papillons sur une fleur qui nécessitent une très faible profondeur de champ pour laquelle un trépied est généralement un choix judicieux devrait toujours être faite à l'aide de méthodes manuelles. Dans ces cas, il est rare que l'un des points AF de l'appareil photo coïncide exactement avec le choix du point focal du photographe et, trop souvent, le point de focalisation couvre trop le sujet avec une grande extension de profondeur, ce qui signifie qu'il n'est plus possible d'utiliser le mécanisme automatique pour atteindre une mise au point précise.Vous pouvez lire sur l'effet qu'une légère perte de mise au point peut avoir sur la qualité de l'image dans l'article « Measuring lenses objectively » qui apparaît dans Camera Lens News Nr. 30 et qui commence à la page 24. Cet article montre l'importance d'une mise au point précise lorsqu'un photographe a l'intention de produire de grands agrandissements ou exige une qualité optimale pour toute autre raison, et pas seulement en cas d'utilisation de larges ouvertures.

Les anciens appareils photo et objectifs étaient-ils vraiment meilleurs?

Quiconque a tenté de faire la mise au point manuellement avec les appareils photo SLR AF modernes et avec leurs objectifs AF correspondants sera rapidement arrivé à la conclusion désespérante que, sur le plan pratique, c'est loin d'être facile. Les montures hélicoïdales à fort pas de filetage, le jeu propre des bagues de mise au point des objectifs, les viseurs faiblement éclairés et les écrans relativement peu adaptés des appareils photo rendent très difficile une mise au point de haute précision. Par contre, c'est une vraie révélation de revenir à l'un ces bons vieux appareils photo SLR avec un objectif approprié de l'époque antérieure à l'introduction généralisée des systèmes AF et ceux-ci se caractérisent par un large viseur lumineux, des aides au réglage affichées à l'écran éminemment pratiques et par la manière dont un sujet semble « prendre vie » quand il est correctement mis au point. Peu d'appareils photo d'aujourd'hui atteignent la qualité de viseur innée de ces modèles analogiques qui sont maintenant entrés dans les annales de l'histoire. Néanmoins, certains modèles d'appareils photo numériques de bonne qualité depuis le moyen de gamme jusqu'au haut de gamme, en particulier les appareils plein format, offrent certains avantages pour la mise au point manuelle de haute précision, au moins grâce au prisme en verre dans le viseur et au rapport de grossissement du viseur correspondant.

Objectifs photographiques à réglage manuel

De nos jours, presque tous les fabricants n'offrent que des objectifs AF interchangeables et certains systèmes - tels que le système Canon EOS - n'ont jamais été dotés d'objectifs à réglage manuel (sauf quelques modèles spécialisés). La gamme actuelle des objectifs SLR de Carl Zeiss intègre une grande partie de l'expertise que nous avons acquise à partir de nos objectifs cinéma professionnels. Avec de grands angles de rotation (par exemple presque 360 degrés dans le cas du macro-objectif Makro-Planar T * 2/100 depuis l'infini jusqu'à la limite du plan rapproché de 0,44 m), une multitude de paramètres disponibles pour le corps entièrement métallique et sans les contraintes liées à la nécessité de tourner un moteur de mise au point, ces objectifs atteignent un niveau de précision de mise au point qui est bien supérieur aux objectifs AF classiques. Grâce à la gamme répandue des montures telles que la ZF (monture à baïonnette F pour Nikon*), la ZE (monture à baïonnette EF pour Canon*) et la ZK (monture à baïonnette K pour Pentax), les objectifs peuvent être utilisés directement sur des appareils photo compatibles à des niveaux élevés de fonctionnalité sans nécessiter un adaptateur.

Appareils photo AF avec objectifs MF

Réaliser des prises de vue de haute qualité avec des appareils photo haute résolution nécessite  le maintien de tous les paramètres qui ont un impact direct ou indirect sur la qualité de l'image dans des limites strictes. L'idée selon laquelle « une chaîne n'est pas plus solide que son maillon le plus faible » revêt une importance particulière pour la photographie et la reproduction d'images.

Autres types d'écran

En remplaçant le verre de visée par une variante qui a été optimisée pour la mise au point manuelle, il est possible d'obtenir de nettes améliorations. Cette procédure peut être effectuée pour tous les modèles d'appareils photo SLR, même si le fabricant prétend le contraire et ne propose pas des écrans de mise au point interchangeables. Par exemple, Canon offre le choix entre l'EC-A (avec bague de microprisme) ou l'EC-B (avec télémètre à image fractionnée) pour les modèles de la gamme EOS-1. En attendant, les EOS 5D et 5D MkII ont l'option d'écran Ee-S, bien qu'il ne dispose pas d'aides à la mise au point et, par conséquent n'offre aucun avantage significatif par rapport à l'écran équipé par défaut. À la fois, ces objectifs et les plus petits modèles d'appareils tels que les Canon EOS 50D et 40D, les modèles Nikon jusqu'à la gamme D700 et les reflex numériques de Pentax et Fuji peuvent être équipés avec d'excellents écrans de mise au point fabriqués par d'autres fabricants qui proposent des variantes qui ont été spécifiquement adaptées à chaque modèle spécifique. En suivant les instructions du fabricant et, dans certains cas, en utilisant l'outil fourni, les propriétaires d'appareils photo peuvent effectuer le remplacement de l'écran eux-mêmes sans trop de problèmes tant que le processus est effectué avec soin dans un environnement disponible le plus exempt de poussière. Les écrans de mise au point sont disponibles auprès des sociétés suivantes : 

www.focusingscreen.com

Un problème cependant est que l'écran et/ou le miroir ne sont souvent pas parfaitement alignés dans de nombreux nouveaux appareils photo et qu'ils ne subissent qu'une déviation minimale (moins de 1/100e à 1/10e de millimètre) pour produire une erreur de mise au point visible (mise au point avant ou arrière). Tant que l'utilisateur continue à travailler avec le système AF de l'appareil photo et avec l'écran de mise au point par défaut, cette erreur mineure n'est généralement pas visible. Cependant, si l'écran est remplacé par une variante qui inclut des aides à la mise au point, l'écart devient alors visible. La seule action qui peut être prise face à ce dilemme est d'envoyer l'appareil photo au fabricant ou à un centre de service autorisé et de demander à aligner l'écran correctement. Pour de nombreux modèles d'appareils photo, l'alignement de l'écran de mise au point implique l'insertion ou le retrait du nombre correspondant de fines couches de film.

Aides électroniques à la mise au point: rapides, mais pas toujours parfaites

Dans la plupart des appareils photo Canon EOS, Nikon AF et Pentax AF, qu'ils soient numériques ou analogiques, la confirmation électronique de mise au point continue d'être disponible même lorsque vous utilisez nos objectifs ZE, ZF ou ZK. L'appareil photo confirme que la mise au point manuelle est correcte en allumant le voyant de confirmation de mise au point ou le point AF actif. Dans de nombreux modèles Nikon (par exemple les séries D700 et D3), une aide supplémentaire est fournie par deux flèches dans le viseur qui indiquent le sens de rotation de la bague de mise au point lors de la mise au point manuelle rapide. Cependant, ces aides de mise au point électronique ne fournissent en fait qu'un moyen relativement imprécis d'atteindre une mise au point manuelle de haute précision. La région représentée comme étant « mise au point » lors de la rotation de la bague de mise au point est généralement très importante et dépend également de la direction à partir de laquelle le sujet est mis au point (c'est-à-dire si vous venez de l'infini ou de la distance de mise au point la plus proche). Nous recommandons donc de tester globalement l'appareil photo en combinaison avec un objectif manuel afin d'obtenir une sensation de photographe pour les situations dans lesquelles vous pouvez compter sur l'indicateur AF. En particulier lors de l'utilisation d'objectifs rapides, il est conseillé de prendre une série de bracketing avec une grande ouverture et de courtes distances de prise de vue afin d'obtenir des résultats optimaux. On est parfois loin d'atteindre des bons résultats lors de prises de vue à l'aide de la fonction de confirmation de mise au point mais heureusement certains modèles d'appareils photo récents (par ex. les séries Nikon D300, D700, D3 et Canon EOS 5D MkII) ont intégré une option de réglage fin AF dans le menu qui évidemment prend également effet sur l'indicateur de mise au point lors de la mise au point manuelle. Si l'indicateur AF donne constamment une réponse incorrecte lorsqu'un certain type d'objectif est utilisé ou même avec tous les objectifs, alors l'erreur de mise au point peut généralement être corrigée en effectuant des contrôles et des réglages rigoureux.

Mode LiveView

Un grand nombre d'appareils photo numériques les plus récents permettent d'afficher une image en direct sur l'écran avant de prendre la photo. Il est généralement possible de zoomer dans cette vue assez loin pour effectuer la mise au point avec une grande précision. Étant donné que le miroir de l'appareil photo doit être verrouillé dans ce mode, la fonction AF n'est soit plus disponible soit le miroir doit être brièvement retourné, puis de nouveau repositionné pour effectuer la mise au point, selon le système d'appareil photo spécifique. Une autre option est la fonction de mise au point automatique relativement complexe, basée sur le contraste et utilisée dans les appareils photo compacts. Avec l'appareil photo monté sur un trépied et la vue zoomée dans le Live View, un objectif MF de haute précision permet une mise au point précise. En outre, le Live View offre généralement une image claire et lumineuse, même en cas de mauvaise luminosité. Les tolérances d'alignement de l'écran de mise au point, le miroir ou de tout le système AF de l'appareil photo ne sont plus un problème si le Live View est utilisé pour la mise au point manuelle. Au moins dans les caméras qui prennent l'image de prévisualisation directement à partir du capteur d'image, vous voyez l'allocation de la mise au point exactement comme il apparaîtra par la suite dans la photo.

Dérive de la mise au point

Pourtant, même avec un écran de mise au point parfaitement aligné avec des aides à la mise au point, une mise au point automatique correctement alignée ou réglée à l'aide du menu de l'appareil photo et de la fonction Live View, il est impossible de garantir un contrôle correct de la mise au point avant chaque prise de vue. L'aberration sphérique dans les objectifs conduit à ce que l'on appelle des dérives de la mise au point. Ce terme se réfère au fait que le changement de l'ouverture provoque une dérive de la position optimale de mise au point. Cet effet est particulièrement remarquable dans le cas des objectifs rapides à focale fixe. Vous trouverez une description plus détaillée sur la dérive de mise au point dans l'article « Measuring lenses objectively » qui apparaît dans Camera Lens News Nr. 30 et qui commence à la page 24.

Afin de prendre en compte l'effet de la dérive de mise au point sur une mise au point précise, l'utilisateur doit, dans la mesure du possible, effectuer la mise au point à l'ouverture à laquelle la prise de vue doit ensuite être prise. Néanmoins, il y a encore un certain nombre de limitations à considérer : les systèmes AF dans les modèles d'appareils photo actuels ne prennent pas en compte la dérive de mise au point de l'objectif. Cela signifie que la fiabilité de l'indicateur AF varie en fonction du type d'objectif, de l'ouverture (nombre f) et des distances de prise de vue.

En raison de leur structure de surface, les écrans de mise au point dans les objectifs rapides ne sont pas capables d'intégrer tous les rayons entrants. Ce que l'on peut aisément constater du fait que, selon le type, la luminosité de l'écran de mise au point ne change plus avec les objectifs comme ceux qui sont plus rapides que 1:2.8. Cela signifie que le changement dans la position de mise au point optimale ne peut plus être évalué sur l'écran de mise au point à de larges ouvertures lors de l'utilisation d'objectifs très rapides.

Et il y a aussi un hic quand il s'agit de l'utilisation de la fonction Live View, à savoir le fait que de nombreux modèles d'appareils photo actuels (par exemple, le Nikon D700 et le Canon EOS 5D MkII) contrôlent automatiquement l'ouverture dans le mode Live View sur base des valeurs ISO définies et de la lumière ambiante afin de s'assurer que l'image affichée présente toujours les valeurs de luminosité et de contraste correctes. Cela signifie qu'il n'est plus possible de fermer l'ouverture au réglage fixé souhaité, à l'aide du bouton de prévisualisation. Une évaluation correcte de la profondeur de champ et de la position de mise au point est donc également hors de portée en utilisant cette méthode, puisque l'ouverture est seulement fermée au réglage désiré lorsque la photo est effectivement prise.

Conclusion

Lorsque votre objectif est de prendre des photos avec des grandes ouvertures et une mise au point extrêmement précise, des objectifs à réglage manuel de haute précision peuvent vous faciliter la tâche. Des écrans de mise au point améliorés, un système AF bien aligné et l'utilisation du mode Live View facilitent la précision de la mise au point. Bien que l'influence de la dérive de mise au point ne puisse pas être ignorée, elle peut produire de meilleurs résultats reproductibles si des mesures appropriées sont prises. Dans des situations où la précision de mise au point est d'une importance primordiale, il est également conseillé de prendre des séquences de bracketing finement échelonnées.

* Canon est une marque commerciale ou une marque déposée de la société Canon Inc. et / ou d'autres sociétés membres du groupe Canon. Nikon est une marque déposée de la société Nikon Corporation.


Contactez ZEISS

Contactez-nous!

Teaser - Contact

Des questions?

N'hésitez pas à nous contacter, nous nous réjouissons de votre message.

Contact
Teaser - Dealer Search

Recherche de revendeurs

Veuillez saisir votre adresse pour trouver le revendeur le plus près de chez vous:

Teaser - Dealer Search

Rejoignez notre communauté!

Vous trouverez notre communauté sur les plate-formes répertoriées précédemment.

Teaser - Events
Nous utilisons des cookies sur ce site Internet. Les cookies sont de petits fichiers textes enregistrés sur votre ordinateur par des sites Internet. Les cookies sont largement répandus et permettent d'optimiser la présentation des pages Web et de les améliorer. En continuant à naviguer sur ce site, vous déclarez accepter les cookies. plus