Back To Top

Les partenaires ZEISS près de chez vous

Catégorie

Un confort maximal, c'est possible grâce aux lunettes ultra-fines et super-légères

Moins c'est mieux ! Ces conseils s'avèrent précieux pour obtenir des verres et des montures de lunettes ultra-légers.

Plus les verres sont légers, plus ils sont agréables à porter : un confort optimal est atteint lorsque le poids de la monture et des verres est optimisé. Des méthodes de fabrication modernes et des matériaux infiniment légers pour élaborer tant les verres que les montures ont permis de produire des lunettes offrant à la fois une excellente qualité et plus de légèreté. MIEUX VOIR passe en revue cinq conseils pour créer des verres et des montures de lunettes ultra-minces et extrêmement légers, en montrant pourquoi des équipements plus légers peuvent la vie plus agréable aux porteurs.

Pour commencer, posons-nous la question : pourquoi est-ce une bonne idée d'optimiser le poids des verres et des montures ?

Plus les lunettes sont légères, plus elles sont agréables à porter. Cela peut paraître surprenant, mais notre nez est si sensible que nous ressentons le moindre gramme de nos lunettes ! La solution idéale consisterait à ne plus nous apercevoir que nous portons des lunettes. Cela éliminerait le problème des marques laissées sur le nez du porteur et de la gêne causée par les branches, tout en rendant les lunettes plus agréables à porter et plus faciles à monter. Ce ne sont pas seulement des difficultés affectant les enfants ou les athlètes. Des verres dont le poids est optimisés et des montures ultra-légères peuvent désormais reléguer les maux de tête au passé pour la plus grande satisfaction de tous. L'optimisation du poids des lunettes est un facteur essentiel pour améliorer notre confort, sachant qu'il faut parfois quelque temps avant que des personnes constatent un problème lié au poids de leurs lunettes. Il suffit de suivre nos conseils pour améliorer cette situation.

Comment réduire le poids des lunettes ?

Pfeil

1. Le matériau choisi pour fabriquer les verres est décisif.

Des verres ophtalmiques légers, dits « organique », notamment les verres spéciaux ZEISS à « haut indice » sont le secret de la conception de verres amincis, même pour les fortes puissances. Quatre différents types de matériaux sont disponibles (voir également notre tableau infographique à la fin de cet article) : matériaux de base, matériaux standards, matériaux de haute qualité et matériaux de pointe. Plus la qualité du matériau d'origine est élevée, plus il est possible de fabriquer des verres amincis. Dans le cas de verres organiques, le fait de préférer l'option de haute technologie au matériau standard permet de réduire le poids jusqu'à 50 % (jusqu'à 40 % sur des verres minéraux). Cela vous soulage d'autant l'esprit ! Ce conseil vaut aussi pour les verres progressifs.

Pfeil

2. La méthode utilisée pour produire des verres ophtalmiques : le meulage des surfaces asphériques et la technique de verres sur mesure « OPTIMA » de ZEISS assistée par ordinateur.

Une autre façon d'alléger les lunettes consiste à recourir au « surfaçage asphérique » : dans le cas de verres réalisés selon un procédé classique, désignés dans le commerce comme étant des verres sphériques, les faces avant et arrière présentent une courbure semblable à une sphère. À l'inverse, les verres asphériques se distinguent par leurs surfaces spécialement optimisées. Pour éviter la cambrure prononcée et inélégante du verre et générer une qualité visuelle parfaite, la surface avant d'un verre ophtalmique asphérique est optimisée. Cette optimisation de l'épaisseur permet d'amincir les verres asphériques et de les alléger notablement, tout en maintenant le même effet optique. Combinées aux matériaux des verres ZEISS à haut indice, les techniques de surfaçage de verres asphériques sont utilisables pour obtenir des verres plats, minces et d'une légèreté inouïe, même pour les fortes corrections.

Une autre méthode pour produire des verres amincis consiste à réaliser des verres sur mesure selon le procédé OPTIMA de ZEISS (link to compendium). Les spécifications de la monture seront également prises en compte dans le cadre de la fabrication des verres. La technique OPTIMA permet souvent de fabriquer des verres amincis. L'opticien peut s'appuyer sur les outils en ligne de ZEISS pour simuler en 3D les gains d'épaisseur.

Verres ophtalmiques minces et légers

Pfeil

3. Le bon matériau pour la bonne monture

La monture et les branches revêtent une grande importance dans le poids total des lunettes. Il est donc primordial de choisir une monture fine et des verres ultra-légers. Le titane pèse ainsi près de 50 pour cent moins que des métaux ou des matières plastiques utilisés dans la fabrication d'une monture. C'est pourquoi les porteurs qui aiment aboir des lunettes stables choisissent des montures en titane : légères, elles sont la solution idéale tant pour les sportifs que pour les enfants. Très légères et ultra-fines, les montures en titane pèsent moins de deux grammes. Le titane n'est pas seulement choisi pour sa légèreté, mais aussi pour sa robustesse et sa résistance à la corrosion. Les montures en titane peuvent être produites dans des versions ultra-souples. De fait, le titane est si flexible que vous pouvez plier les branches de lunettes sans les casser, puisqu'elles reprennent leur forme originale, dès que vous les relâchez. Se déclinant également dans une large gamme et des styles actuels sans vis, les montures sont distribuées par de nombreuses marques dans des couleurs sobres ou ultra-modernes. Toutes ces créations ont un seul objectif : la légèreté. Les montures en titane ne contiennent pas de nickel : un avantage pour les personnes allergiques.

Pfeil

4. La conception de la monture

Le poids d'une paire de lunettes est aussi influencé par la taille de la monture, puisque celle-ci détermine le diamètre des verres nécessaires et donc le poids final de l'équipement. Plus la monture est petite, moins il faut utiliser de matière pour fabriquer les verres.

Pfeil

5. Un bon opticien.

Le fait d'aller chez un opticien diplômé et équipé d'instruments de haute technologie fpermet d'être bien conseillé sur des lunettes plus légères. En exécutant des calculs minutieux et en choisissant le type de verre approprié, un opticien expérimenté peut aussi vous aider à réduire l'épaisseur des verres pour alléger les lunettes. Comment trouver un bon opticien...

Articles afférents

ZEISS redéfinit les verres progressifs !
Combien de paires de lunettes vous faut-il ?
Une paire de lunettes mal adaptée ou de mauvaises conditions de luminosité risquent-elles d’endommager vos yeux ?
Des verres spécialement conçus pour la conduite
Lunettes pour ordinateur : indispensables à votre poste de travail
 

Nous utilisons des cookies sur ce site Internet. Les cookies sont de petits fichiers textes enregistrés sur votre ordinateur par des sites Internet. Les cookies sont largement répandus et permettent d'optimiser la présentation des pages Web et de les améliorer. En continuant à naviguer sur ce site, vous déclarez accepter les cookies. plus

OK