Back To Top

Les partenaires ZEISS près de chez vous

Catégorie

Pourquoi avoir une bonne vision est si important ?

Lorsque l'un de nos sens est déficient, les autres doivent redoubler d’effort pour faire le travail. En cela, les yeux jouent un rôle important.

L'être humain est relié à l'environnement par le développement de ses sens. Son cerveau combine des neurones de la vue, de l'ouïe, de l'odorat, du goût et du toucher en un tout significatif. Cependant, nous ne prenons conscience de leur importance que lorsque l’un d’entre eux cesse de fonctionner, partiellement ou totalement.

Les êtres humains possèdent cinq sens : les yeux pour voir, la langue pour goûter, le nez pour sentir, les oreilles pour entendre et la peau pour toucher. Les organes des sens de loin les plus importants sont nos yeux. Nous percevons jusqu'à 80 % de toutes nos impressions au moyen de notre vue. Ainsi, si d'autres sens tels que le goût ou l'odorat deviennent déficients, ce sont nos yeux qui nous protègeront le mieux du danger.

Exemple #1 : les rhumes

Les rhinovirus frappent en moyenne trois ou quatre fois par an. Lorsqu’une personne attrape un rhume, elle se sent terriblement fatiguée et ses sens de l'odorat et du goût sont altérés. Par conséquent, il n’est plus possible pour elle de percevoir par le biais de l’odorat si, par exemple, les aliments qu’elle s’apprête à manger sont bons ou non. L'odorat est donc un programme génétiquement prédéterminé essentiel pour la survie, car la seule façon possible de distinguer ce qui est mangeable de ce qui ne l’est pas passe par l'odorat. Si le sens de l'odorat cesse de fonctionner, les yeux doivent alors intervenir, à la fois pour rechercher des traces de moisissures ou autres, et pour lire la date limite de consommation du produit.

Exemple #2 : la nourriture et les boissons

Cela peut sembler étrange au départ, mais en plus du sens du goût, les yeux jouent un rôle capital dans la détermination de ce qui est bon ou non. Parmi nos cinq sens, c’est le sens du goût qui est le plus faible : alors qu'il est possible pour nous de distinguer des milliers de couleurs avec nos yeux, nous ne pouvons distinguer que cinq saveurs : le doux, l'acide, le salé, l'amer et l'umami, un terme japonais traduit généralement par le mot « savoureux » et qui est un exhausteur de saveur naturel que l'on trouve notamment dans les tomates, le fromage et la viande. Néanmoins, comme mentionné auparavant, le sens du goût ne repose pas seulement sur la langue, mais aussi sur les yeux. Par exemple, les aliments de couleur jaune, orange et plus particulièrement rouge sont considérés comme plus agréable que ceux d’autres couleurs. Même des œnologues expérimentés se sont laissé duper par le passé : lorsque des chercheurs français leur ont proposé du vin blanc avec un colorant alimentaire rouge, neuf professionnels sur dix n'ont pas pu le distinguer du vin rouge ordinaire.

Exemple #3 : les rencontres

Le sens de la vue joue un rôle décisif dans la perception d’autrui, en particulier lors des rencontres. Les gestes, les expressions du visage et le langage corporel constituent une large part de l'impression d'ensemble, et c’est seulement en une fraction de seconde que les gens décident s'ils trouvent quelqu'un attirant ou pas. Puis, ce n'est qu'en apprenant à se connaître que d'autres sens, en particulier l'odorat, interviennent.

Exemple #4 : les troubles de l'audition

Des millions de gens dans le monde ont des problèmes d'audition. Très peu parmi eux utilisent les aides correctives qui existent actuellement pour améliorer leur capacité auditive. Pour ces personnes, participer à une conversation de groupe ou écouter de la musique peut se transformer en un véritable amalgame de sons. De plus, elles s'exposent à des dangers tels que des accidents de la route car elles n'entendent plus les voitures klaxonner ou les sirènes de police se rapprocher, ou encore des accidents domestiques étant donné que le sifflement d'une bouilloire leur est imperceptible. A ce moment-là, les yeux doivent prendre le relais, que ce soit en condition de circulation, à la maison et lors des loisirs. 

Exemple #5 : la cécité

Les non-voyants compensent eux aussi leur handicap en faisant appel à d'autres sens. Par exemple, en s'entraînant de façon intensive, ils peuvent utiliser leur ouïe pour s'orienter dans l'espace et leur sens de l'odorat pour reconnaître les personnes et les lieux.

A contrario des personnes qui ont perdu la vue à cause d'une maladie ou d'un accident et qui peuvent se souvenir des couleurs pour le restant de leur vie, les gens aveugles depuis leur naissance n'ont aucune idée des couleurs. Ils comprennent cependant le sens de la lumière et de l'obscurité, du brillant et du terne.

Articles afférents

Une paire de lunettes mal adaptée ou de mauvaises conditions de luminosité risquent-elles d’endommager vos yeux ?
Clignements, larmes et apparition d'étoiles
Lumière bleue : Avantages et Inconvénients
Participez au dépistage des troubles visuels en ligne ZEISS et testez votre acuité visuelle.
Des verres à teinte variable pour un plus grand confort visuel, une plus grande flexibilité et une meilleure protection
 

Nous utilisons des cookies sur ce site Internet. Les cookies sont de petits fichiers textes enregistrés sur votre ordinateur par des sites Internet. Les cookies sont largement répandus et permettent d'optimiser la présentation des pages Web et de les améliorer. En continuant à naviguer sur ce site, vous déclarez accepter les cookies. plus

OK