Back To Top

Entretenir l‘optique

Les jumelles, longues-vues et lunettes de visée ZEISS de dernière génération, sont particulièrement solides et protégées efficacement contre la poussière et l’humidité. L‘entretien des produits ZEISS Victory est particulièrement facile, grâce au traitement aquaphobe LotuTec® appliqué sur les lentilles. Il convient toutefois de respecter un certain nombre de points, afin d’assurer un fonctionnement irréprochable au fil des ans et des décennies.

Traces de doigts
Les tissus microfibres (propres !) sont le meilleur choix pour le nettoyage des lentilles. La plupart du temps il suffit d’humecter légèrement la lentille puis de la frotter selon un mouvement circulaire, pour éliminer les traces de doigts. Mieux vaut éviter les papiers de nettoyage secs et l’ajout de poudre nettoyante.

Poussière
La poussière s’élimine à l’aide d’un pinceau de nettoyage ou d’une poire à air, des ustensiles en vente dans n’importe quel magasin d’optiques. Il convient de toujours retirer les particules dures comme celles de poussière et de sable, avant d’entreprendre un nettoyage au chiffon.

Projections d’eau
Les gouttes de pluie et particulièrement les projections d’eau salée, laissent des traces de contours. Ces traces doivent absolument être retirées par humectation ou à l’eau courante (pour les optiques étanches), avant d’entamer un nettoyage au chiffon.

Traces de graisse
Les traces d’huile ou de lubrifiant pour armes doivent être retirées sans délai. Les lentilles doivent être nettoyées jusque sur leurs contours, à l’aide d’un produit nettoyant pour lunettes ou d’un peu d‘alcool.

Saleté
Les optiques étanches, que ce soient des jumelles ou une lunette de visée démontée, peuvent être nettoyées en étant passées simplement sous le robinet.

Alcool, acétone, détergeant
Les lentilles à traitement T* peuvent être nettoyées avec de l’alcool pur. Par contre mieux vaut éviter l’acétone, l’essence ou tout autre produit détergeant qui peuvent attaquer et endommager le traitement.

Moisissures
Sur les instruments étanches et remplis d’azote, les moisissures internes sont impossibles. Par contre il est possible d’avoir une formation de moisissures sur l’extérieur, si l’instrument optique est stocké longtemps dans un lieu humide et sombre. Les spores se trouvent partout et trouvent un support idéal lorsque des traces de doigt sont présentes sur les lentilles. L’idéal est de conserver votre optique dans un endroit aéré et lumineux, surtout en climat tropical à fort degré hygrométrique. Les rayons de soleil réchauffent la surface des optiques et dans ce cas la formation de moisissures est impossible. Les moisissures apparaissent le plus souvent sous forme de film très fin à la surface des lentilles. Le problème vient du métabolisme des champignons, dont les déchets peuvent avoir une action corrosive sur les traitements de surface. Un simple nettoyage supprimera le champignon, mais pas ses traces.

L’entretien hivernal
Après un séjour dans le froid, les instruments optiques doivent être stockés dans une pièce fraîche et sèche. Une pièce surchauffée provoquera la formation immédiate de condensation (extérieure).

 

Nous utilisons des cookies sur ce site Internet. Les cookies sont de petits fichiers textes enregistrés sur votre ordinateur par des sites Internet. Les cookies sont largement répandus et permettent d'optimiser la présentation des pages Web et de les améliorer. En continuant à naviguer sur ce site, vous déclarez accepter les cookies. plus

OK