Saviez-vous ...

... que des diamants pouvaient servir de détecteurs?

Marilyn Monroe chantait à l'époque »Diamonds are a girl’s best friend«. Même pour James Bond les «diamants sont éternels». Mais ces pierres précieuses peuvent être bien plus que belles, chères et brillantes. Deux chercheurs des universités de Stuttgart et d'Ulm insèrent par exemple des impuretés dans des structures en diamant pour générer des états quantiques bien définis.

A l'aide de cette astuce, les professeurs Jörg Wrachtrup et Fedor Jelezko peuvent observer les états quantiques des impuretés dans des conditions normales de laboratoire. Les connaissances ainsi acquises peuvent être par exemple utilisées pour traiter très rapidement des informations sur les états quantiques ou transférer des données en cryptographie quantique avec un haut niveau de sécurité.


Une application plus récente de cette intégration des impuretés dans des diamants est la construction de capteurs car les états quantiques sont très sensibles à leur environnement. Dans la technique médicale et plus spécifiquement dans l'imagerie par résonance magnétique (IRM), il est ainsi possible d'obtenir plus rapidement des images plus nettes pour diagnostiquer des tumeurs. Ces capteurs supportent également l'assistance à la navigation dans des voitures autonomes. Les deux chercheurs ont prouvé il y a peu leur fonctionnement théorique ce qui leur a valu le ZEISS Research Award 2016. Ils peuvent donc chanter à présent : « Diamonds are a scientist’s best friend ».

Nous utilisons des cookies sur ce site Internet. Les cookies sont de petits fichiers textes enregistrés sur votre ordinateur par des sites Internet. Les cookies sont largement répandus et permettent d'optimiser la présentation des pages Web et de les améliorer. En continuant à naviguer sur ce site, vous déclarez accepter les cookies. plus