Back To Top

Vario-Sonnar T* 2,8/16-35 ZA II

Maîtrisez chaque angle

Vario-Sonnar T* 2,8/16-35 ZA II

Maîtrisez chaque angle

Ce téléobjectif rapide et grand-angle offre aux photographes exigeants des options exceptionnelles en matière de conception avec des angles d'images extrêmes, notamment en cas d'utilisation d'appareils plein format numériques et analogiques.
Les appareils APS-C numériques offrent un grand angle modéré à une distance focale standard.
Avec une légère ouverture de diaphragme, l'objectif permet de réaliser des images de grande qualité, homogènes et spécifiques et d'illuminer l'ensemble du champ. Le moteur ultrasonique intégré (SSM) permet au Vario-Sonnar de faire une mise au point extrêmement rapide et quasiment inaudible (1). Le Vario-Sonnar T* 2.8/16-35 ZA II ne change pas de longueur durant la phase de zoom et le filetage fixe de son filtre permet
un confort d'utilisation avec les polarisants.
La monture robuste, la mise au point intérieure, la baïonnette frontale massive pour fixer le parasoleil et le filetage de filtre métallique rendent cet objectif idéal pour les photographes professionnels.

(1) le système de mise au point automatique (autofocus) n'est disponible qu'en combinaison avec des appareils photo pouvant fonctionner avec le moteur SSM (par ex. les modèles Konica Minolta fabriqués après 2001 et tous les modèles Alpha de Sony)

En savoir plus sur l'objectif photographique numérique Sony SAL1635Z2 à monture A: www.sony.fr

Spécifications techniques:

Distance focale 16-35 mm
Plage d'ouverture f/2.8 – f/22
Plage de mise au point 0.28 m – ∞
Nombre d’éléments / de groupes 17/13
Champ angulaire (plein cadre) 107° - 63° (diagonal)
Champ angulaire (format APS-C) 83° - 44° (diagonal)
Filetage du filtre M 77 x 0.75
Dimensions (avec les couvre-objectifs) ø 83 mm, length 114 mm
Poids (sans les couvre-objectifs) 872 g

Vario-Sonnar T* 2,8/16-35 ZA II

Caractéristiques

Objectifs Mark II : des caractéristiques supérieures améliorant encore les performances

Les nouveaux objectifs Mark II (de la seconde version) présentent de nombreuses améliorations par rapport aux modèles précédents de la série : ils se distinguent principalement par des mesures optimisées réduisant la lumière parasite, ce qui minimise les images fantômes et les reflets notamment dans des situations d'éclairage critiques. De plus, ils sont équipés de nouvelles montures résistantes à la poussière et à l'humidité protégeant l'optique et les pièces mécanique avec fiabilité, même dans des conditions météorologiques défavorables. Le système de mise au point automatique (autofocus ou AF) a été également optimisé sur le moteur ultrasonique SSM (supersonic wave motor). Cela se traduit non seulement par une vitesse AF augmentée, mais aussi par une précision accrue en regard des objectifs Mark I.

Fonctionnement silencieux et fluide du système AF

Les couleurs riches et vives sont un Must pour créer une impression durable. La lumière diffuse dans l'objectif conduit cependant à un éclaircissement de l'image, ce qui se remarque tout particulièrement dans les zones d'ombre. Le contraste de l'image s'atténue - la photo semble peu contrastée et décolorée. C'est pourquoi ZEISS réunit diverses techniques spécialement développées pour réduire la lumière parasite indésirable.

Revêtement antireflet T* de Carl Zeiss

Toutes les surfaces des lentilles des objectifs ZEISS disposent du revêtement antireflet T* et d'un design optique permettant d'obtenir des images brillantes même dans des conditions de faible éclairage. Pour obtenir l'antireflet sur les surfaces des lentilles, nous vaporisons de très minces couches transparentes sur leurs surfaces. À cette fin, les substances spécifiques sont vaporisées les unes après les autres avec une énergie très élevée et se répartissent alors sur la surface du verre en couches uniformes permettant ainsi la réduction de la réflexion souhaitée. Les premiers revêtements avaient déjà été appliqués par Carl Zeiss dans les années 1930.


Excellente résolution et contraste élevé

Des couleurs riches et vives sont primordiales pour susciter une impression durable. La lumière diffuse parvenant dans l'objectif a toutefois pour incidence d'éclaircir l'image, ce qui est perceptible notamment dans les zones d'ombre. Le contraste de l'image est amoindri, l'image apparaissant alors terne et décolorée. Nous combinons diverses techniques élaborées pour réduire la lumière parasite indésirable.

 

We use cookies on this site. Cookies are small text files that are stored on your computer by websites. Cookies are widely used and help to optimize the pages that you view. By using this site, you agree to their use. plus

OK